« Il y a eu deux grandes révélations dans ma vie : la première était le be-bop, la deuxième était l’homéopathie. »-Dizzy Gillespie, grand musicien de jazz.

 Première consultation

La première rencontre permet de faire le tour de l’état de santé présent et de l’historique de santé du patient. L’objectif est de convenir ensemble d’un plan de traitement initial. Un bilan chronologique des pathologies est dressé : quoi? depuis quand? fréquence? etc.

Dans ce bilan, l’anamnèse familiale — les tendances  familiales  — est aussi parcourue et évaluée. Puis les signes généraux : frilosité ou non, soif, appétit, sommeil, règles, etc. Et enfin, les événements marquants où des symptômes sont apparus.

 

Dans le cas d’un enfant, il faut considérer aussi la grossesse, l’accouchement, l’allaitement, le sevrage, la vaccination (apportez le carnet de l’enfant), etc.